Loading Events

« All Events

  • This event has passed.

Concert: Piaf et Piazzolla

December 16, 2017, 7:00 pm - 8:30 pm

De Paris à Buenos Aires
ou
quand Piaf rencontre Piazzolla

A travers l’œuvre de ces 2 artistes, Megan et Béatrice vous font découvrir les points communs qui auraient pu les réunir le temps d’un concert…

Programme
Café 1930: Astor Piazzolla
Te quiero tango: Astor Piazzolla
Sous le ciel de Paris: Jean Dréjac (parolier) / Hubert Giraud
La foule -Que nadie sepa mi sufrir: Michel Rivegauche – Enrique Dizeo / Angel Cabral
Bordel 1900: Astor Piazzolla
Soledad: Astor Piazzolla
Chiquilin de Bachin: Horacio Ferrer / Astor Piazzolla
Vuelvo al Sur: Astor Piazzolla
Padam Padam: Henri Contet/ Norbert Glanzberg
Mon Dieu: Michel Vaucaire / Charles Dumont
Chau Paris: Astor Piazzolla
La vie en Rose: Edith Piaf (paroles) / Louiguy

Entrée: 10€ avec une boisson

Les protagonistes :

Édith Piaf (1915 – 1963) née Édith Gassion, naît à Belleville dans une famille d’artistes de rue. Abandonnée par sa mère, élevée par sa grand-mère paternelle, tenancière d’une maison close, elle se découvre une voix unique en accompagnant les spectacles de son père. À 15 ans elle part mener sa vie à Paris. Louis Leplée gérant du cabaret Le Gerny’s des Champs Elysées, est le premier à lui faire confiance. Il la surnomme “La môme Piaf”. Raymond Asso devient son auteur attitré et son amant et lui fait enregistrer en janvier 1937, Mon légionnaire. Elle triomphe sur la scène de l’ABC puis Bobino. Henri Contet devient l’un de ses auteurs favoris.
Elle lance la carrière d’Yves Montand en 1944, atteint la célébrité mondiale en 1945 avec La vie en rose et propulse les Compagnons de la chanson sur le devant de la scène en 1947. Le décès tragique de son nouvel amour Marcel Cerdan en 1949 la foudroie. Chagrin, dépression, drogue et alcool seront son quotidien. Aznavour, qui lui doit beaucoup, lui écrit Jezebel. En 1961 elle chante Non, je ne regrette rien à l’Olympia. Elle décède à Plascassier le 10 octobre 1963.

Fils d’immigrés italiens, Astor Piazzolla (1921-1992) naît à Mar del Plata. En 1924, sa famille s’installe à New York. Il y étudie le bandonéon et rencontre Carlos Gardel. Il apprend le piano avec Bella Wilda, élève de Serge Rachmaninov.Revenu à Buenos Aires en 1937, il étudie avec Alberto Ginastera et fonde son premier orchestre en 1946 après avoir été bandonéoniste dans le célèbre ensemble d’Aníbal Troïlo. Au début des années 1950, Piazzolla se tourne vers la composition. Il obtient une bourse du gouvernement français pour étudier à Paris avec Nadia Boulanger qui l’encourage à rester fidèle à ses racines et à la musique de son pays natal, le tango. En Argentine, il fonde un quintette, multiplie les concerts et favorise la diffusion du tango dans le monde. Haï pour ses positions politiques par le gouvernement argentin, il revient à Paris en 1971. Les demandes affluent : il compose un concerto pour violoncelle commandé par l’ONU, écrit la musique de scène de Songe d’une nuit d’été pour la Comédie Française et plusieurs musiques de film qui lui vaudront diverses récompenses.
Sensible au jazz, Piazzolla en incorpore des éléments dans ses propres compositions. Inspiré par la musique contemporaine, il adapte le tango pour en faire un moyen d’expression à part entière.
Il meurt à Buenos Aires en 1992.

Details

Date:
December 16, 2017
Time:
7:00 pm - 8:30 pm
Event Categories:
,

Organizer

Duo Orphée

Venue

Mougins School PTA
615 avenue Dr. Maurice Donat
Mougins, 06250 France

Author Kristina Finch